31 Mar, 2020

La frontière de Jimani a été paralysée, le lundi 3 Août 2015, jour du marché binational. Tôt dans la matinée des containers ont été entreposés par des chauffeurs dominicains qui ont entamé une journée de grève pour protester contre le pillage d’un trailer transportant du ciment en provenance de la République Dominicaine.

60 ressortissants haïtiens ont été refoulés au portail frontalier de Jimani/Malasse, le 15 août 2014. Parmi ces personnes  figurent 38 hommes, 13 femmes, une fille de 13 ans et 8 enfants de 0 à 4 ans accompagnés de leurs parents, a appris le GARR.

Les activités commerciales ont été une nouvelle fois paralysées à la frontière de Jimani/Malpasse, ce jeudi 9 mars 2012. Cette situation de tension dans ce point frontalier persiste depuis quatre jours.

« Le gouvernement tourne notre famille en dérision. », a confié au GARR l’un des fils de Théosma Saintylmé, un Haïtien dans l’assassinat duquel est accusé un Dominicain surnommé Akil, trafiquant de charbon de bois à la frontière de Malpasse, à 37 Kms environ de la capitale haïtienne.

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle