20 Jan, 2020

Dans une correspondance en date du 11 février 2016, des organisations de droits humains haitiennes et dominicaines ont demandé aux autorités dominicaines de fournir à l’opinion publique nationale et internationale le rapport définitif  des résultats de l’investigation menée sur l’assassinat de Harry Claude Jean connu sous le nom de TULILE . Un an après l’assassinat du jeune migrant haïtien, le dossier semble jeter aux oubliettes.  Ces organisations en ont profité pour exhorter l’Etat dominicain à prendre des mesures nécessaires pour que les droits humains soient respectés en République Dominicaine.  

 

Le GARR partage avec vous l’intégralité de cette lettre :

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle